Minute n°4: coupure pub

La pub n’a pas sa place en ces lieux, sauf quand elle  cherche  à nous proposer un modèle convainquant d’émoi sensuel adolescent. Mais je m’baladâte dans les rues et voilà que je croisasse cette campagne Print de chez Grey Paris.  Une campagne qui n’est pas sans rappeler certaines grandes oeuvres  du marché de l’oppression littéraire […]

Continuer la lecture →